Devenir végétalienne ?

Heyyy !

Après vous avoir dévoilé mes résolutions, j’ai pensé à quelque chose que j’avais peut-être oublié de vous dire … C’est un défi un peu fou que je veux me lancer. Vous allez vite comprendre … Enfin vous avez déjà compris si vous avez lu le titre de cet article, ce que j’imagine que vous avez déjà fait !

En ce moment, je me pose beaucoup de questions sur mon mode de vie et remets mon mode de consommation en question … « Est-ce que si j’arrêtais ça, ce ne serait pas mieux ? Est-ce que si je mangeais plus de ça, je ne me sentirais pas en meilleure forme ?  » Vous voyez le genre ? Du coup … Je me suis dit qu’il fallait que j’y réfléchisse plus en détails.

Donc voilà ! On arrive au moment où je vous explique concrètement le projet. Mon défi va durer un an avec tous les mois un objectif différent du précédent. Je me fixerai ainsi un défi à tenir par mois jusqu’en décembre. Etant donné que janvier m’a aidé à avoir les bonnes idées, à tout mettre en place et à m’organiser, c’est avec le mois de février que je commencerai, en devenant végétalienne !

Là je sens venir les  » PARDOOOON ?!?!? « 

Vous allez trouver peut-être (voire sûrement) cette idée plutôt farfelue, surtout si vous me connaissez … Depuis que je suis petite, je suis une grande adepte de viande et de fromage.

Mais alors, d’où me vient cette idée ? Une mode à suivre ? Effectivement tout part de là. Vous avez sûrement du remarquer que de plus en plus de personnes se familiarisent et adopte ce mode de consommation en ce moment.

Cette tendance m’a intriguée et m’a surtout donnée envie de me prêter au jeu. Moi qui suis complètement adepte de tous ces produits, pourrai-je m’en passer complètement ? J’ai donc pris le temps de bien me renseigner sur le phénomène, histoire de ne pas m’engager à la légère et de répondre à toutes mes interrogations :

EN QUOI CELA CONSISTE ?

Il faut distinguer les végétariens, les végétaliens et les végans. Les premiers excluent de leur alimentation la viande et le poisson. Les végétaliens, quant à eux, décident de s’abstenir de consommer tous produits provenant des animaux, à savoir non seulement la viande et le poisson, mais aussi les produits laitiers, les œufs, le miel … Et finalement le véganisme, plus qu’un mode de consommation, est un mode vie puisque sont évités tous produits à base de cuir, laine … dans son quotidien, en plus de ceux que j’ai énoncés précédemment.

Personnellement, j’ai choisi la deuxième option moins contraignante que la dernière et correspondant davantage à ce que je souhaite véhiculer.

POURQUOI CETTE TENDANCE ? QU’EST-CE QUE CELA CHANGE REELEMENT ?

Outre la fin dans le monde, les effets de serre, le gaspillage et la pollution de l’eau, la souffrance animale et les risques pour la santé … Il y’a une phrase qui m’a particulièrement alertée et qui m’a convaincue :  » Si les pays riches et émergents divisaient par deux leur consommation de viande, la ration calorique des habitants des pays en développement augmenterait et au moins 2,2 millions d’enfants échapperaient à la malnutrition chronique. »

Après avoir lu ça, j’ai vraiment pris conscience du phénomène et de notre surconsommation de viande. Je m’attendais à un chiffre important, mais à ce point … Je n’aurai jamais cru ! Il y a un réel problème dans notre société et je veux essayer de savoir si je suis capable de contribuer, à ma petite échelle, à sa résolution.

Donc non je ne commence pas ce « régime alimentaire » par dégoût ou pour éviter aux animaux toute cette souffrance. Cela n’a pas été la raison qui m’a convaincue, bien que je sois heureuse et fière de contribuer à la diminution de ce problème qui reste majeur et dont je comprends l’enjeu, loin de le minimiser.

EST-CE NOCIF POUR MA SANTE ?

C’est tout de même ce qui me préoccupait le plus. Depuis qu’on est petits et petites, on nous inculque que  » les produits laitiers sont nos amis pour la vie « , qu’il faut en consommer trois par jours, qu’il faut manger de la viande pour être en bonne santé … Mais depuis quelques mois, voire quelques années, la perspective change : une consommation trop importante de viande pourrait nous nuire voire provoquer des problèmes de santé.

Qui croire ? Tous ces messages sont passés par des entreprises ou groupes, dans le cadre de publicité voire propagande, ayant chacun leurs propres intérêts, supérieurs à la qualité du message qu’ils veulent transmettre.

Conclusion ? J’ai fait mes propres recherches sur les besoins nutritionnels d’une personne de mon âge. Attention, je spécifie bien que ce type de régime n’est pas forcément adapté à tout le monde ! Mes trouvailles ? Je ne vais pas mourir dans 3 jours, loin de là. Il est très facile d’équilibrer ces besoins en substituant la viande par d’autres sources de protéines végétales. Une solution, parmi d’autres est de combiner les céréales (Pain, Riz, Pâtes, Mais, Avoine, Semoule) avec les légumineuses (Lentilles, Pois chiches, Pois cassés, Fèves, Soja, Haricots). Une autre idée ? Les oléagineux (amende, pistache, noix de cajou…) sont également bourrés de protéines.

ET APRES ?

Evidemment, je me suis posée la question : après le mois de février, à la fin de ce défi personnel, qu’est-ce que je vais faire ? Je ne dis pas que je vais me nourrir exclusivement de légumes tout le reste de ma vie, loin de là ! Je veux voir ce que cette expérience a à m’apporter. Je vous disais dans un article précédent que je souhaitais prêter davantage d’attention à mon mode de consommation : c’est ce que je vais faire. Je veux uniquement faire un essai afin de savoir si ce mode de vie peut me correspondre.

Et puis, qui sait, peut être que je vais avoir un déclic ?

Pour résumer, pendant le mois de février je n’ingérerai ni viande, ni œuf, ni lait, ni poisson, ni fromage. Le but n’étant pas de me dégoutter, je me suis donc renseignée sur des recettes « végé » pour continuer d’avoir une alimentation variée, équilibrée et qui me donne envie ! Ce sera l’occasion pour moi de vous partager quelques recettes en articles bonus !

On se retrouve donc dans un mois pour un article bilan ! En attendant, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram ou je vais essayer de vous partager toutes mes recettes et idées repas ! Surtout si vous êtes végétarien(ne), végétalien(ne) ou encore végan, n’hésitez pas à m’envoyer vos bons plans, idées ou encore recettes !

Je vous embrasse,

Mat ♥

Publicités

Publié par

Elle est brune, baroudeuse dans l'âme et adore découvrir de nouvelles choses tous les jours. Elle, c'est moi, et je veux vous faire découvrir tout ce que je chérie tant.

7 commentaires sur « Devenir végétalienne ? »

  1. Bon courage Mattis! Moi j’ai presque supprimé la viande depuis bien longtemps, je ne m’en porte pas plus mal! Parcontre le fromage, je n’y arrive pas 😦
    En revanche je ne sais pas si tu comptes essayer mais j’aimerai bien essayer le sans gluten, je suis sure qu’on se sent bien mieux également! bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Ping: VEGETALISME
  3. Coucou Mattis 🙂 Quelle belle initiative. Ca ne peut pas faire de mal de réduire sa consommation de viande et autres produits animaux, surtout quand on voit les effets de la surconsommation de ces derniers. Réduire sa consommation de viande serait déjà un effet positif pour la planète et beaucoup de personne! 😀

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s