Ce que j’ai appris en étant une femme dans notre monde

Hey toi !

Aujourd’hui je reviens pour un article un petit peu particulier … Je ne saurais pas trop le décrire … Il s’agit d’une sorte de recueil. Ce ne sera sûrement pas le seul de la série vu le nombre de phénomènes / choses / événements qui m’hallucine au quotidien sur le sujet.

Je veux en effet te parler aujourd’hui de tout ce que j’ai appris en étant une femme dans le monde d’aujourd’hui : ce que l’on peut ou ne peut faire, comment on doit être … Rien de révolutionnaire vous allez me dire … Mais j’avais envie et besoin de mettre tout ça à plat, peut-être que cela va aider certaine personne à se rendre compte de leurs attitudes, je l’espère en tout cas.

La danse des coudes en boîtes

La danse des coudes consiste à placer ses coudes / voire à donner des (gros) coups de coude en arrière pendant que tu danses pour dégager le mec qui essayerait de te coller aux fesses !

Il faut savoir que je suis une fille qui adore danser ! Mais vraiment, j’adore ça ! Mais halala cette fameuse danse … Elle ne m’enchante pas ! Je ne sais pas si toi, jeune fille ou femme en boite-de-nuit, tu l’as déjà expérimentée, j’espère que non ! Enfin j’ai des gros doutes … C’est quand même très compliqué de se détacher de ces gros lourds collants qui se trémoussent, collés à toi.

Comme si, en prenant du plaisir à danser, en venant juste kiffer avec tes copines tu envoyais le message « heyy les gars je suis à la recherche d’un mec pour ce soir ! ». Non, non j’adore juste danser et m’éclater sur la musique, tout simplement, laissez moi tranquille !

« T’as tes règles ?! »

Encore une sacrée remarque … Ok, j’admets, les hommes sont absolument incapables de savoir ce que c’est que d’avoir ses règles, et ça ils n’y peuvent rien … CEPENDANT, c’est pas très compliqué d’essayer de comprendre et surtout de s’informer sur le sujet. Hormones qui font du looping dans ton corps tout ça, tout ça !

Et puis attention : il ne faut pas dire que tu as tes règles, il faut que tu caches ton tampon / ta serviette quand tu vas la changer et surtout ne pas avoir de tâche ! Ce serait la honte tu comprends … Je suis vraiment hallucinée par ce genre d’attitude … Les femmes ont leurs règles depuis qu’elles existent et c’est toujours pas quelque chose de banalisé, suis-je la seule à voir le problème ?

Les rasoirs sont plus chers s’ils sont roses

Je ne suis pas une consommatrice de rasoir donc je n’ai découvert cette information que très récemment mais j’ai trouvé ça incroyable ! Comment se fait-il qu’un rasoir exactement pareil, même modèle et même propriété soit plus cher parce qu’il se destine à la communauté féminine ? Petit problème marketing, non ? D’autant plus quand ces mêmes marques prônent l’égalité homme / femme dans leur publicité (voir la publicité de Gilette) et dénigre la masculinité toxique … Ah oui parce que pour faire des bénéfices, là ces idées ne sont plus si importantes que ça !

Pas de poil s’il vous plait !

Éternel débat … Que dis-je ce n’est pas un débat c’est une affirmation archaïque de notre société qui n’évolue que sur certains points, ceux qui l’arrangent bien. L’égalité des genres n’en fait malheureusement pas partie, ça a l’air de poser problème à certains êtres de cette planète !

Je suis tombée sur une vidéo sur twitter qui explicitait bien cette problématique. Pour vous résumer : une femme doit avoir la pilosité d’une fillette de 12 ans pour être sexyalors que le hipster doit être bien barbu pour être attirant … Déjà je trouve ça quelque peu problématique du point de vue moral d’être attiré par un corps de jeune fille, mais s’il n’y avait que ça… Un homme à poil c’est sexy mais nous « il faut souffrir pour être belle« . On se fouterait pas un peu de notre gueule là ? Les mecs en tout cas vous avez bien choisi votre camp : de votre côté pas besoin de souffrir pour être beau ! Et puis retenez bien messieurs que c’est en grande majorité vous qui inculquez ces idéaux dépassés !

Disclaimer : Je ne critique absolument tous les hommes, don’t worry ! Je sais que certains d’entre-vous (chéri, papa, oui oui je parle de vous) sont parfaits, alors allez inspirer vos copains !

On n’éduque pas une fille comme un garçon

Ayant été élevée dans une famille de 3 sœurs, je n’ai jamais pu comparer et je crois que mes parents ont essayé de nous inculquer que ce n’est pas parce qu’on est des filles qu’on ne peut pas faire ce qu’on veut, bien au contraire ! Mais il me semble (j’en suis même absolument certaine) que ce n’est pas le cas de tout le monde …

Les filles vous allez aimer le rose ainsi que ce qui est mignon et délicat. Les garçons vous allez être dur, fort et surtout ne pas pleurer (parce qu’un homme c’est pas sensible, c’est bien connu) ! Mais merde à la fin ! On est tous des êtres humains, ce n’est pas un organe génital différent qui va faire que l’on ne peut pas se comporter d’une manière différente de la communauté féminine ou masculine. Les garçons peuvent pleurer, prendre soin des autres et d’eux mêmes, être créatifs, être coquets et avoir peur. Les filles peuvent être des leaders, être fâchées, ridicules, fortes et bruyantes.

Arrêtons de stigmatiser la féminité et la masculinité. Et puis les parents qui me lisent, PLEASE, tout le monde peut aimer le rose et le bleu, les dinosaures et les princesses, la cuisine et le bricolage, la dance et le foot, les poupées et les camions … Cela ne fera pas de votre enfant une personne instable ou que-sais-je … Il sera juste unique et heureux, n’est-ce pas là le plus important ?

Alors j’espère que cet article fera réfléchir quelques uns des hommes qui sont en train de me lire, des femmes peut-être aussi et puis toute cette industrie qui véhicules ces idées archaïques. Je ne pense pas révolutionner le monde, mais j’aime l’idée de contribuer, à mon échelle, à ce mouvement féministe et revendicateur. Et puis n’oubliez pas : Pas besoin d’être une femme pour être féministe.

Je vous embrasse,

Publicités

3 commentaires sur « Ce que j’ai appris en étant une femme dans notre monde »

  1. Le « il faut souffrir pour être belle », pour moi c’est l’une des phrases les plus ridicules que l’on puisse me dire. Beaucoup de femmes me le disent d’un air convaincu, tandis que je leur réponds en fronçant les sourcils^^ Pas question d’avoir mal pour ça, non mais !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s