Prendre la vie côté confettis

Bonjour toi,

Quel bonheur de te retrouver par ici ! C’est vrai que depuis le confinement, nous ne nous sommes pas beaucoup parlés sur Why Mat. Pour l’occasion d’ailleurs, tu as peut-être remarqué que le blog s’est refait une petite beauté et a changé d’apparence. Aujourd’hui, j’ai beaucoup de choses à te raconter mais surtout une, en particulier, à t’annoncer.

Pour te replacer dans le contexte de ces derniers mois et t’expliquer davantage mon absence par ici, je dois te confier un premier petit secret. Pendant le confinement, j’ai tenté de créer un journal. Enfin journal, agenda, carnet de bord… Peu importe le nom, ma démarche était de concevoir un outil, version papier, qui vous accompagnerait au quotidien en vous aidant à vous organiser tout en restant positif et créatif. J’ai achevé sa conception au mois de juin, plutôt fière de moi et du travail que j’avais accompli. J’ai adoré concevoir ce journal. J’y ai passé des journées entières, pour parfaire jusqu’au moindre détail. Moi qui était prise d’une passion pour la rédaction et l’illustration des mon bullet journal tous les mois, cette aventure était une évidence !

Seulement, lors de l’étape suivante, à savoir l’impression et les commandes, tout cela s’est avéré bien plus compliqué que ce que j’avais imaginé ! Entre le coût de la production, l’autoédition, le choix du système de précommandes à adopter et les livraisons qui devaient impérativement se faire avant le 1er septembre, je vous avoue que je me suis vite sentie submergée et découragée. Dans ma tête, je n’abandonnais pour autant pas ce projet mais le reportais simplement au mois de janvier, tout en me laissant le temps de réfléchir à la manière dont j’allais organiser les choses.

Ainsi, depuis le mois de juin, je cogite tout ça. Cependant, au fur et à mesure que les semaines passaient, je perdais foi en ce projet : même si j’aimais de tout mon cœur ce journal longuement conçu de mes petites mains, je n’y voyais plus de réel intérêt. Qu’est-ce qu’il avait de plus qu’un autre ? Surtout qu’actuellement, des agendas absolument magnifiques et incroyablement bien conçus, il y en sur le marché ! Je me suis donc résignée à le laisser de côté, pour partir vers autre chose, toujours avec la même démarche : permettre aux personnes qui m’entourent de développer leur positivité et créativité. Et là, j’ai trouvé MON idée, quelque chose que je n’avais pas encore vu ailleurs et qui m’inspirait profondément :

Ah. Vous êtes bien avancés maintenant, n’est-ce pas ? Laissez-moi vous expliquer : « Prendre la vie côté confettis », c’est le nom que j’ai donné à l’aventure qui va commencer, pour tous ceux qui souhaitent me suivre, demain, le 2 novembre. Un rendez-vous quotidien, pendant deux mois, plein de bonnes ondes et de positivité.

Si tu es arrivé ici, c’est sans doute que tu es passé par mon compte instagram auparavant, et c’est effectivement par là-bas que la plupart des péripéties vont se dérouler. Concrètement, nous nous retrouverons tous les jours, du lundi au vendredi, sur mon compte @whymatisse . Chaque journée aura sa thématique :

  • Le lundi, je te mettrai au défi. Un défi qui t’incitera à voir la vie du bon côté, du côté confettis. Un défi qui te donnera envie de mettre le pied à l’étrier !

  • Le mardi, je te partagerai une citation, un mantra ou des petites phrases motivantes, en version fond d’écran (ordinateur et téléphone) pour toujours garder à l’esprit que la vie est belle.

  • Le mercredi je te poserai une question. Vous pourrez bien évidemment me partager la réponse afin qu’on en discute ou encore pour inspirer toute cette nouvelle communauté. Même sans nous partager ta réponse, je t’inviterai simplement à y réfléchir, pour toi , jamais rien de trop philosophique je te rassure.

  • Le jeudi, je te livrerai un des outils qui m’a aidée, moi, dans ma démarche vers plus d’optimisme. Le but étant, qu’à la fin de ce programme, tu te sois constitué une véritable trousse de secours afin de réagir du mieux possible aux évènements auxquels tu sera sans aucun doute confronté par la suite.

  • Le vendredi, je t’inciterai à créer pour développer ton œil d’artiste et ton inspiration quotidienne. Pour cela, je te partagerais une idée de DIY, plus ou moins facile et rapide, à réaliser au cours du weekend. Cette étape est pour moi aussi subtile que fondamentale, car je suis profondément convaincue que le développement de nos côtés artistiques influence directement notre inspiration au quotidien et à notre manière de voir les choses.

Finalement, à la fin de chaque semaine, je te retrouverai ici, sur le blog, afin de récapituler tout ce que j’ai pu te raconter au fil des jours et faire un petit bilan de tout ça.

Tu dois sûrement te demander pourquoi je fais ça ?

Vous n’êtes pas sans savoir que cette année n’a pas été une des plus chouettes et je pense que justement, c’est dans un moment comme celui-ci, qu’il est important de réagir et que positiver peut être une solution profondément bénéfique. Malgré tous ces évènement, pas vraiment plaisant je vous l’accorde, on ne va pas sombrer dans un mood totalement désespéré. Au contraire, on va finir l’année sur une note positive et optimiste, avec ces deux mois d’intense bienveillance.

Par ailleurs, il est vrai je ne suis pas particulièrement qualifiée en développement personnel ou encore en psychologie positive … D’ailleurs, malgré toute la bonne volonté que je vais investir dans ce projet, si vous ne vous sentez vraiment pas bien, ma seule aide ne vous sera pas suffisante et je vous incite vraiment à aller en discuter avec un professionnel. Il n’y a rien de mal à avoir des soucis dans la vie et en parler peut vraiment vous libérer et vous aider profondément. Mais, ayant moi-même fait cette démarche de positivisme il y a de ça quelques années, et même si j’ai encore beaucoup à apprendre, je reste persuadée que cela peut profondément aider les personnes qui m’entourent d’apprendre à voir toutes les jolies petites choses de la vie et à changer de perspective. Le but n’est pas de dire, hypocritement, que la vie est toujours magnifique, que tout se passe au mieux dans le meilleur des mondes et que rien ne pourrait être amélioré … BIEN AU CONTRAIRE ! Je souhaite, à l’inverse, vous démontrer que peu importe les épreuves que vous traversez, si elles sont vues avec un regard positif et bienveillant, elles seront moins impactante pour vous, négativement parlant, et vous pourrez même rebondir de la meilleure manière qu’il soit.

Enfin, je dois bien admettre que ce projet et ce défi que je me lance à moi-même a une pointe d’égoïsme. Chercher à transmettre du positif au quotidien me force, moi aussi, à être à 100% dans cette démarche bienveillante. Comme je vous le disais juste au dessus, j’ai encore beaucoup à apprendre et je pense que cette démarche fondée sur le partage, ne peut que me permettre de m’améliorer. Et puis de toutes façons, une Matisse sans un projet à développer derrière la tête … C’est pas vraiment une Matisse !

Bon, tout ça, c’était sans compter le confinement … Je prépare ce projet depuis des semaines et je n’avais absolument pas envie de me laisser abattre par cette nouvelle. D’autant plus, qu’en cette période pas vraiment très fun, positiver est une super solution ! Je retravaille donc tout ce que je souhaitais te proposer pendant ces 9 semaines pour l’adapter (au moins pour les 4 premières semaines). Et puis, ça me donnera l’occasion, si ça vous plait évidemment, de, pourquoi pas, faire une deuxième édition un jour ?!

J’espère de tout mon cœur que cette initiative t’enthousiasmera autant que moi et que tu me suivras dans cette jolie démarche afin de changer de lunettes et prendre la vie côté confettis. Je vous invite bien évidemment à partager ma démarche (qui, si vous faites partie de ma team est en réalité NOTRE démarche) autour de vous, afin qu’on inonde le monde de positivité pour cette fin d’année.

Je t’embrasse,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s